LE CLOS DE LA GARENNE
Maison d'hôtes
+33 (0)5 46 35 47 71

Meilleur tarif garanti

Une maison d'hôtes paradis des oiseaux

##oiseaux , ##lpo , ##ornithologie , ##entomologie , ##papillons , ##insectes , ##printemps , ##nature

Chants d’oiseaux et bruissement d’ailes au Clos de la Garenne, refuge L.P.O.

Cette année, les hirondelles ont eu bien du mal à faire le printemps, et pourtant il est arrivé : écoutez-le se manifester au travers de multiples becs et gosiers enthousiastes.

Après le chant si caractéristique des huppes fasciées revenues nicher dans la Garenne dès la mi-avril, le gazouillis joyeux des hirondelles ayant retrouvé les poutres de l’étable, les trilles nocturnes et mélodieuses du rossignol (vous l'entendez ?), c’est maintenant le coucou qui s’en donne à cœur joie d’un arbre à l’autre.

Les résidents permanents de notre vaste espace naturel n’en paraissent pas dérangés, (l’hospitalité n’est pas qu’humaine au Clos de la Garenne !), puisque le sifflement des merles, le roucoulement des palombes et des tourterelles, le cri du pic-vert ou du geai des chênes, la crécerelle du faucon, le hululement des chouettes et le pépiement des autres passereaux participent au concert diurne ou nocturne.

Tout ce charmant orchestre emplumé nous accompagne avec allégresse au fil des heures. A défaut d’abriter des oiseaux de paradis, la Garenne est le paradis des oiseaux !

Notre petit coin L.P.O. vous propose des jumelles, des fiches techniques, de nombreux livres sur l’ornithologie (en français et en anglais), les papillons, la vie dans les sous-bois. Pour les enfants, il y a même un appeau à mésanges, une boîte à insectes et un filet à papillons (on attrape sans blesser, on observe et on relâche). Pour les passionnés telle Maddalena, la petite Italienne fidèle, Brigitte sortira les boîtes vitrines de son grand-père entomologiste.