LE CLOS DE LA GARENNE
Maison d'hôtes
+33 (0)5 46 35 47 71

Meilleur tarif garanti

Le blog éclectique d'une maison d'hôtes

Tourisme, patrimoine, histoire, nature, environnement, animaux, gastronomie, cuisine, poésie, art de vivre etc

LA CHAUDRÉE, plat Charentais Maritime

Connaissez-vous la chaudrée ? Cousine Atlantique de la fameuse bouillabaisse Marseillaise, sorte de pot au feu de la mer, il s'agit d'un plat Charentais du littoral que les familles de pêcheurs cuisinaient traditionnellement (...)

En savoir plus »

Pierre-François AUDRY, de Puyraveau

Pour ceux qui aiment l'histoire des lieux et de leurs occupants, notre maison d'hôtes est un livre ouvert dont les pages continuent à s'enrichir de toutes les belles histoires qui s'y déroulent et s'y racontent. Bien avant d (...)

En savoir plus »

Bon voyage Anne Sylvestre

Une grande dame de la chanson française vient de nous quitter ce lundi. J'avais eu une pensée pour elle en milieu de journée. Prémonition ? Nous l'avions reçue avec ses musiciens il y a tout juste 9 ans à l'occasion de son c (...)

En savoir plus »

La Venise Verte

Les périodes de confinement étant propices au rangement, j'ai retrouvé ce texte que ma Grand-Mère Surgérienne m'avait donné en1986. Une amie le lui avait confié et je crois me souvenir que nos anciens le chantaient lors de l (...)

En savoir plus »

Une lettre d'Audry de Puiraveau

Petit miracle d'internet : une alerte et, de temps en temps, surgit des profondeurs du passé une pièce historique. Cette fois, c'est une lettre manuscrite de "notre" Pierre-François Audry qu'il écrivit dans sa mais (...)

En savoir plus »

Histoire du portail de la maison d'hôtes

Histoire de portails, portails dans l’histoire : château, manoir, logis, longère... Au Clos de la Garenne, le portail est monumental, avec ses deux grands vantaux surmontés d’un linteau à motif de cœur et encadrés par des pi (...)

En savoir plus »

LA CHAUDRÉE, plat Charentais Maritime

#cuisine , #tabledhotes , #chaudrée , #chowder , #infinimentcharentes , #charentemaritime , #baiedumaraispoitevin , #littoralcharentais , #gastronomierégionale , #cuisinecharentaise

Connaissez-vous la chaudrée ?

Cousine Atlantique de la fameuse bouillabaisse Marseillaise, sorte de pot au feu de la mer, il s'agit d'un plat Charentais du littoral que les familles de pêcheurs cuisinaient traditionnellement au chaudron,  dans un bouillon, avec les poissons invendus et les légumes disponibles. Comme pour beaucoup de plats fait maison, chacun avait sa propre recette. Une de nos hôtes, m'avait d'ailleurs donné celle de sa grand-mère, intitulée "Chaudrée Fourasine", à base de seiche, poireaux, ail, vin blanc, persil et pommes de terre.

Et savez vous qu'en Irlande, on prépare aussi une soupe de poisson similaire, nommée chowder ou seafoodchowder ? L'origine du mot est obscure mais viendrait de chaudière, terme utilisé autrefois dans notre contrée pour nommer le chaudron. La boucle est donc bouclée !

Mais d'ailleurs, connaissez-vous la légende du marin Irlandais, Patrick (!), échoué sur la côte Charentaise, dans la baie du Marais Poitevin, il y a fort longtemps ? Pour se nourrir, il pêchait et tendait des filets entre des pieux plantés dans le sable de l'estran. Au bout de quelque temps, il remarqua que les moules, fort nombreuses dans la baie, colonisaient ces pieux et s'y développaient au gré des marées salées mêlées d'eau douce de la Sèvre Niortaise. Ainsi naquît la moule de bouchot dont la technique de pêche est emblématique de notre région qui en produit des tonnes chaque année.


La photo ci-dessus montre la délicieuse et généreuse chaudrée servie chez Tonton Louis, le fameux restaurant de poissons et fruits de mer de Chef de Baie, le port de pêche de La Rochelle.

En savoir plus

1ère descente de la Charente jusqu'à l'océan de l'Hermione