LE CLOS DE LA GARENNE
Maison d'hôtes de charme

Infiniment Charentes

+33 (0)5 46 35 47 71
info@closdelagarenne.com

Château fort de Saint Jean d'Angle en Charente Maritime

#histoire , #patrimoine , #tourisme , #architecture

Une pépite médiévale sauvée de la ruine par passion

La France est riche en patrimoine on le sait. La Charente Maritime est très riche en patrimoine, on le sait moins. Mais si on vous parle château, à quelle région pensez-vous en priorité ? Le Périgord ou le Val de Loire certainement ! Quoi d'étonnant quand on connaît la prolifération de forteresses ou de châteaux tous plus impressionnants les uns que les autres dans ces deux contrées... Et pourtant les deux Charentes, réunies par le fleuve éponyme qui les relient à l'océan, en sont bel et bien pourvues elles aussi. Les anciennes provinces, Aunis, Saintonge et Angoumois, furent jadis des fiefs de fiers seigneurs en butte à leurs querelles et aux invasions étrangères. Nos églises romanes furent d'ailleurs souvent fortifiées comme autant de châteaux forts offrant refuge à la population œuvrant pour le châtelain. Nos reliefs si doux furent hérissés de ces massives proéminences de pierres, centres de microsociétés. Combien de châteaux disparurent, ruinés par les guerres, la révolution, l'abandon puis l'oubli, l'indifférence, l'absence de moyens ? Combien d'autres furent transformés, modernisés au fil des siècles ? Combien ont conservé jusqu'à nous leur caractère original ?

Surgères, que reste-t-il de ta forteresse médiévale dont de récentes fouilles attestent encore l'importance ? Une ensemble patrimonial remarquable certes mais dont la muraille fut rabaissée, certaines tours détruites et les doubles douves comblées au fil du temps.

Les châteaux Charentais parsemant nos campagnes sont nombreux et tous différents, ce qui fait leur charme. Mais il en est un qui vaut le détour tant il est unique par son état et sa forme en coquille : celui de SAINT JEAN D’ANGLE, au milieu du département, à 40mn de Surgères.

Sauvé de la ruine par Alain Rousselot, mécène passionné dont le fils poursuit l’ouvrage, ce petit château fort du XIIème siècle, ceint de ses douves, a gardé tout son cachet et joue à fond la carte du Moyen-âge pour le plus grand plaisir de ses visiteurs petits ou grands.

Construit pour défendre les marais salants qui fournissaient en sel une grande partie de la France et de l’Europe, il appartint à la puissante famille des Lusignan… protégée par la fée Mélusine que l’on retrouve baignant dans son cuveau sur le blason en pierre.

Dix siècles de féodalité ont marqué notre imaginaire collectif et nos jeux d’enfants. Le Moyen-âge, qui fût riche à bien des égards, est une source inaltérable de rêverie : châteaux forts, princesses et chevaliers en sont les piliers ; prouesses et épopées inspirées de ces temps lointains et mystérieux hantent encore notre littérature, notre cinéma, nos mondes virtuels.

Alors si vous aimez cette période de notre histoire, si la vie de château vous attire, chevauchez jusqu’à St Jean d’Angle et amusez-vous ! Vous y serez accueillis avec bonne humeur et convivialité et pourrez y passer plusieurs heures hors du temps dans la peau d'un châtelain, d'un page, d'une servante, d'un chevalier, choisissez le costume :

www.chateausaintjeandangle.fr